Accueil     Afrique     Ethiopie  

Voyage Ethiopie Sud
"Rift, Omo et Balé"

Circuit en 14 jours : Addis Abeba, Tiya, Vallée du Rift, Lac Chamo, Parc de Nechisar, Konso, Vallée de l’Omo, Parc de Mago, Parc National de Balé, Nyalas et Loups d’Abyssinie, Lac Langano.


Retour aux sources… Sur les traces d’une Afrique authentique ! Ce circuit accompagné est destiné à ceux qui souhaitent découvrir la partie sud du pays et ses aspects majeurs : Lacs du Rift, Tribus de la Vallée de l’Omo et les Monts Bale avec sa faune et sa flore endémique. Un voyage riche en couleurs et en émotions. Départs de mi-octobre à Mars et en Juillet et Août.


Le voyage jour par jour

Jour 1 : France / Europe - Ethiopie

Départ de Paris (ou autre capitale européenne) et vol pour Addis Abeba

Jour 2 : Addis Abeba

Arrivée à Addis Abeba et accueil aéroport par votre guide. Transfert à votre hôtel. Addis-Abeba (Nouvelle fleur en amharique), surnommée Addis, est la capitale de l'Éthiopie. Elle est située au centre du pays, sur un plateau d'une altitude comprise entre 2.300 et 2.600 mètres, particularité qui lui vaut d'être la capitale la plus élevée d'Afrique. Dans l’après-midi, visite de la ville incluant la montagne Entoto offrant une très belle vue sur la capitale éthiopienne, de l’église de Sainte Marie avec son musée adjacent d'objets impériaux, musée national, musée ethnologique, cathédrale Saint-George, où Haile Selassie a été couronné. Le marché du « Mercato » sera visité au retour le dernier jour avant votre départ.
Nuit en hôtel.
Panorama sur Addis Abeba

Jour 3 : Addis Abeba – Tiya - Arba Minch (Lac Chamo)

Tôt le matin, route vers Arba Minch via le site de Tiya, célèbre pour son mystérieux champ de stèles de 2 à 5m. de hauteur et inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Continuation vers le sud par la région Hadyia par une route serpentant à travers collines boisées et villages qui vous permettra de découvrir les premières huttes «Hadyia » et vos premières rencontres sur bord de la route.
Arrivée en fin d’après-midi à Arba Minch.
Dîner et nuit en hôtel/lodge.


Jour 4 : Lac Chamo - Parc de Nechisar – Village Dorze

Court transfert vers le lac Chamo où vous embarquerez sur un petit bateau local pour le Parc National de Nechisar (traversée, compter 1h30). Balade à pied ans le Parc de Nechisar à la découverte des animaux et plus particulièrement des zèbres de Burchell. Piquenique sur les berges du lac puis continuation vers « Crocodile Market » (un lieu privilégié pour l’observation des crocodiles, flamands et hippopotames).



Retour vers le point de départ de la balade en bateau et continuation vers les collines du village de Chencha où vous pourrez découvrir un village Dorzé, perché à 2.800m d’altitude et offrant une très belle vue sur la Rift Valley et le Lac Chamo. Leur langue est le dorzé, une langue omotique. Leurs habitations (toukoul), le plus souvent faites de torchis et de chaume, sont dotées de toits caractéristiques, coniques ou quelquefois pyramidaux. Les Dorzé sont également réputés pour leurs tissages.
Retour vers Arba Minch en fin de journée.
Dîner et nuit au même hôtel/lodge.

Jour 5 : Lac Chamo – Turmi, Pays Hammer

Départ vers le sud, continuation via une piste longeant les bords du lac Chamo jusqu’à Konso, célèbre pour ses cultures en terrasses et classé par l’Unesco. Visite de « New York « (beau paysage dont votre guide saura vous expliquer l’amusante origine du nom. Visite d’un village Konso datant de plusieurs siècles. L’aspect des villages konso diffère des villages des autres ethnies de la région. Pour se défendre des attaques des animaux sauvages et pour se protéger des coulées de boue, ils encerclent leurs villages d’un rempart de basalte et de terre séchée de 3 à 4 mètres de haut. Dans l’enceinte, les huttes sont si rapprochées que leurs toits parfois se chevauchent. L’espace réservé au bétail est généralement en contre-bas, séparé de l’espace habitable par un muret qui interdit l’incursion des animaux dans la hutte familiale, ce qui, selon la croyance konso, serait prémonitoire de la mort du chef de famille. Nous continuerons ensuite par la visite d’un village habité par un clan gouverné par un roi…


Continuation vers Turmi via de beaux plateaux parfois ocre, parfois verts en fonction de la saison jusqu’à la dépression de la vallée de l’Omo. Traversée de son affluant, le Weito et arrivée à Turmi en fin de journée. Installation à Turmi pour deux nuits. Turmi sera notre point de base pour la découverte des tribus Dassanech et Karo ainsi que des marchés fréquentés par les Hammers, les Tsemay et les Bena.
Dîner et nuit en lodge.

Jour 6 et 7 : Basse Vallée de l’Omo

Jour 6 : Départ pour l’Omo sur lequel face à Omorate, à proximité du Lac Turkana et du Kenya est installé un village Dassanech. Traversée de la rivière et découverte de cette tribu emblématique de la vallée de l’Omo. Note importante : pour cette excursion ne pas oublier de prendre votre passeport car à Omoraté, nous devons présenter vos passeports aux autorités pour avoir le droit de traverser la rivière Omo et rejoindre le village Dassanech. Sur la route de retour, visite d’un village Hammer avant d’arriver à Turmi.
Dîner et nuit en lodge à Turmi.


Jour 7 : Par une belle piste, excursion jusqu’à un village Karo dominant la rivière Omo. Continuation vers Jinka. En route, visite d’un marché fréquenté par les Hammers et les Tsemay.
Dîner et Nuit en Tented Lodge à Jinka.


Jour 8 : Parc National de Mago – Village Mursi – Konso

Départ de Jinka en direction du Parc National de Mago. Le parc couvre 2.162 km². C'est probablement l'un des lieux les plus reculés et des plus pittoresques d'Éthiopie. Le cœur du parc est constitué de plaines de savane et de déserts qui s'étendent au-delà des frontières du parc jusqu'au lac Turkana. La périphérie éthiopienne du parc est entourée de crêtes saillantes et de hautes collines verdoyantes. Le plus haut sommet, le mont Mago est au nord du parc et s'élève à 1.350 m d'altitude. A travers de beaux paysages, traversée du parc jusqu’à un village Mursi que nous visiterons puis retour vers Jinka et continuation vers Konso.
Dîner et nuit en hôtel.


Jour 9 : De Konso au Lac Awassa

Nous quitterons la vallée de l’Omo en direction de l’est pour rejoindre la ville d’Awassa à travers une région de tradition caféière. Arrêt dans un village Sidama (éthnie liée à la production du café) à la découverte de la fabrication ancestrale du café éthiopien, réputé comme l’un des meilleurs au monde et dans 95% des cas purement biologique.
Dîner et nuit en hôtel.

Jour 10 : De Awassa à Goba, Entrée dans le Parc National de Balé.

Route vers Goba où nous entrerons proprement dit dans le Parc National de Balé qui s’étend sur une superficie de 2.470km2 et est jumelé avec le Parc du Drakensberg en Afrique du Sud. Première approche des animaux à pied : oiseaux, singes « colobus », bushbucks, phacochères, Nyalas des montagnes (espèce endémique à l’Ethiopie), antilopes de Ménélik.
Nuit à Goba en hôtel ou en refuge dans le parc. Confort sommaire dans les deux cas.

Jour 11 : Parc National de Balé – Plateau de Sanetti (4.200m) – Loups d’Abyssinie

Départ matinal et montée vers le plateau de Sanetti. Au-dessus de 3.800m, la forêt de Harenna cède la place à une végétation caractéristique afro-alpine : paysage de de bruyères, de lichens et d’immortelles argentées sont propices à la recherche du loup d’Abyssinie, espèce en voie de disparition. Nous passerons la journée à la recherche des loups d’Abyssinie, l’espèce de canidé la plus rare au monde et en voie d’extinction. Nous aurons sans doute également l’occasion de voir quelques rapaces et rats-taupes géants qui constituent une partie importante de l’alimentation du loup. En soirée, descente vers la vallée et nuit à Goba ou au refuge alpin comme la nuit précédente.



Le loup d'Éthiopie (Canis simensis en latin), encore appelé Loup d'Abyssinie, Cabéru, Chacal du Simien ou même Kebero en amharique, est le troisième canidé le plus rare au monde (après le Renard de Darwin et le Loup rouge) : il en reste moins de 500 individus à l'état sauvage, dont 300 dans le parc national du Mont Balé et aucun en captivité. Cette espèce est endémique des hauts plateaux éthiopiens. Ces loups, qui se nourrissent essentiellement de rongeurs (notamment en chassant le rat-taupe géant) vivent en groupes familiaux. Leurs effectifs ont été considérablement diminués ces dernières années, principalement du fait des maladies transmises par les chiens et l'augmentation de l'activité pastorale sur les hauts plateaux. Il ne resterait à l'heure actuelle qu'une douzaine de meutes. Les probablilités d’observations sont bonnes étant donné la visibilité sur le plateau.

Jour 12 : De Goba au Lac Langano

Le matin, départ pour le lac Langano dans la région de l’Oromia, seul lac d’Ethiopie exempt de bilharziose et de crocodiles. Déjeuner au bord du lac et farniente, baignade et observation ornithologique possible. Singes, phacochères et baboins peuvent également y être observés.
Déjeuner, dîner et nuit au lodge.

Jour 13 : Langano – Addis Abeba et vol retour pour la France / Europe.

Continuation vers Addis Abeba. Installation dans votre chambre « wash and go ». Visite du « Mercato », le plus grand marché en plein air d’Afrique… Une expérience ! Dîner en ville avec danses traditionnelles et accompagnement aéroport pour votre vol retour vers la France / Europe. Vol de nuit.

Jour 14 : Arrivée en France / Europe


Extensions possibles pour ce voyage

Extension à Lalibela
Nous consulter

Extension à Harar
Nous consulter

Haut de page