Accueil     Asie     Mongolie  

Circuit Essentiel Mongolie
La Mongolie des Grands Espaces

Parc National de Gorkhi-Terelj, Chevaux de Przewalski, Karakorum, Vallée de l'Orkhon, Naïman Nuur, et Désert de Gobi sont au programme de cette Aventure Nature en terres mongoles. Suivez-nous dans ce pays exceptionnel et ses grands espaces, à la rencontre des nomades et sur les traces de Gengis Khan ! Un panorama mongolie en petit groupe seulement et privatisable à partir de 2 participants.


Le voyage jour par jour

Jour 1 : France / Europe - Mongolie

Départ de France / Europe pour Oulan-Bator.

Jour 2 : Oulan-Bator

Accueil aéroport par votre guide à Oulan-Bator et installation à votre hôtel où une chambre aura été réservée dès la veille pour pouvoir prendre un peu de repos et une douche avant votre visite. Votre guide vous amènera ensuite déjeuner avant une immersion au cœur de l'histoire Mongole, au musée d'Histoire Nationale. Trois étages d'un passé riche et glorieux, depuis la préhistoire jusqu'à la période soviétique, en passant par la création du grand empire mongol par Gengis Khan. Balade dans le centre-ville d'Oulan Bator. Visite du Monastère de Gandan. En soirée, spectacle traditionnel mongol avec danses folkloriques, contorsions et Khoomi, célèbre chant diphonique.
Dîner libre et nuit en hôtel.

Jours 3 et 4 : Parc National de Terelj

Le jour 3, route pour le Parc National de Gorkhi-Terelj, écrin de nature parsemé de formations rocheuses ciselées par l'érosion; montagnes, pins, plaines jonchées de fleurs sauvages et d'Edelweiss, rivières et lacs. Arrêt au « Rocher de la Tortue » et petite randonnée accessible à tous vers le monastère d'Aryaval.
Note: Toutes nos randonnées sont accessibles à tous (et facultatives si vous souhaitez seulement vous relaxer au camp).
Le jour 4, journée de randonnée le long de la rivière Tuul pour nous enfoncer plus profondément dans le parc. Découverte d'un paysage tout en contraste entre rivières, steppes et forêts. Nuit sous la yourte.

Jour 5 : Mémorial Gengis Khan, Chevaux de Przewalski et Parc National de Khustai

Nous quitterons nos hôtes et reprendrons la route vers l'ouest. Arrêt à la statue de Gengis Khan. À l'intérieur de la statue se trouve un petit musée musée que nous visiterons. Continuation vers la réserve de Khustai qui abrite les chevaux sauvages de Przewalski. Nous irons faire une balade près d'un lieu où ils ont l'habitude de venir s'abreuver et pourrons les observer sans crainte de les déranger. Le cheval de Przewalski ou encore «takhi» dont le nom signifie "sacrifier, respecter", a une petite morphologie. Il mesure entre 1,20 mètre et 1,35 mètre au garrot et pèse entre 250 et 350 kg. Rapide et endurant, il possède 66 chromosomes au lieu des 64 du cheval domestique. Le Khustaï est également riche en faune avec 46 espèces de mammifères dont le cerf, le chevreuil, la gazelle, le loup gris, le lynx d'Eurasie, le renard roux, ou le chat manuul. Les ornithologues amateur auront sans doute la chance d'observer quelques une des 161 espèces d'oiseaux comme le vautour moine, la cigogne noire ou la grande outarde.

Jour 6 : Arkhangai et Lac d'Ogii

Continuation vers l'Arkhangai, aux frontières du Bulgan, de l'Övörkhangai et du Khövsgöl. Arrivée au petit lac Ogii Nuur qui est situé dans la partie orientale de l'aimag où nous passerons la nuit dans un joli petit camp, installé en bordure de lac. Sortie en bateau à la découverte de ce beau paysage et de sa faune: pélicans frisés, grues moine, mouettes relique ou encore oie à tête barrée. Pour ceux qui ne souhaitent pas faire de balade en bateau, randonnée libre sur les berges ou, en option, balade à cheval. Le lac, site classé Ramsar est connu pour ses poissons et oiseaux. C'est un point de migration important pour les oiseaux de la famille des anatidés.

Jour 7 : Arkhangai : Karakorum, Erdene Zuu et Sources Tsenkher

Route pour Karakorum, ancienne capitale mongole, cité légendaire de Gengis Khan fondée en 1220 qui était l'une des étapes de la route de la soie. C'est de cette ville que l'empire mongol a été gouverné jusqu'à ce que la capitale soit installée à Pékin. Visite du musée de Karakorum et du magnifique monastère d'Erdene Zuu. Les bâtiments, d'inspiration chinoise et tibétaine, sont entourés de 108 stupas sacrés. Continuation vers les sources chaudes de Tsenkher où vous pourrez profiter d'un bain aux vertues réparatrices permettant de soulager (sous réserve…) les maladies articulaires et celles du système nerveux.


Jours 8 et 9 : Nomades et Vallée de l'Orkhon

Le jour 8, continuation vers la vallée de l'Orkhon, classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Une terre de nomadisme où de nombreux éleveurs y installent chaque année leur campement d'été. Excursion au monastère de Tövkhön. Au sommet de la colline d'Öndör Ulaan, que nous ne pourrons atteindre qu'à pied, nous découvrirons l'hermitage de Tövkhön où fut composé l'alphabet Soyombo. Depuis ce monastère, nous pourrons profiter d'un beau panorama sur toute la chaîne du Khangaï.


Le jour 9, randonnée tranquille le long de la vallée de l'Orkhon, depuis le campement nomade jusqu'aux chutes de l'Orkhon. Visite des chutes d'Ulaan Tsutgalan hautes de 16m et qui se sont formées il y a 20.000 ans à la suite d'une combinaison exceptionnelle de tremblements de terre et d'éruptions volcaniques.


Jour 10 : Arvaikheer – Saikhan Ovoo... Vers le Désert de Gobi

Journée de transition entre deux écosystèmes : nous quitterons les vertes montagnes pour nous diriger vers le Désert de Gobi. Route à travers la steppe verdoyante et arrivée à Arvaikheer, où nous nous arrêterons pour nous réapprovisionner au marché local. Continuation vers Saikhan Ovoo. Ces montagnes de moyenne altitude constituent un endroit idéal pour se reposer entre le nord-ouest de la Mongolie et le Désert de Gobi. Les courbes que dessinent la rivière marquent les restes des ruines de deux monastères : le monastère de Barlim sur la berge Nord et celui de Khutagt sur la berge sud. Découverte du site, connu sous le nom de lamasserie d'Ongii, et du petit musée associé. Les habitations et les monastères, qui ont accueilli jusqu'à un millier de moines, ont été presque complètement détruits par les Soviétiques en 1937. Des moines sont revenus en 2002 et ont entrepris la reconstruction des temples avec peu de moyens mais beaucoup de ferveur.

Jour 11 : Bayanzag - Désert de Gobi

Continuation jusqu'au Grand Gobi, et ses "Trois belles", les trois sommets les plus élevés de cette partie de la chaîne du Gobi-Altai: Baruun Saïkhan, "la Belle Occidentale" ; Dund Saïkhan, "la Belle Centrale", Züün Saïkhan, "la Belle Orientale", la plus haute des trois, culminant à 2.846 mètres d'altitude. Découverte des falaises de Bayanzag ou "falaises enflammées" en raison de leur couleur ocre et rouge. Ces falaises ainsi que les forêts de saxaouls qui les entourent, ont été les témoins d'une époque où la terre était encore peuplée de gigantesques créatures : les dinosaures.

Jours 12 et 13 : Désert de Gobi - Dunes de Khongor

Le jour 12, nous nous dirigerons en jeep vers l'Ouest du parc pour atteindre les dunes de sable de Khongor. Ces dunes sont les plus spectaculaires de Mongolie : s'étirant sur plus de 180kms de long et 20 kms de large, elles mesurent en moyenne 80 mètres de hauteur, la plus haute atteigant même 120 mètres. La vue sur le désert depuis leur sommet est saisissante. De là, on peut entendre le son produit par les masses de sable en déplacement d'où le nom de «dunes chantantes» (Tout comme au Sahara…). Au delà des dunes, s'étend la steppe à perte de vue.


Le jour 13, randonnée chamelière dans le désert qui restera sans doute une expérience forte du voyage. Nous errerons, à l'allure des chameaux le long des dunes et de la rivière Khongor. Nous irons ainsi jusqu'à une petite oasis au pied des dunes où poussent quelques arbustes dont le saxaoul, très apprécié par les chameaux et considéré comme l'un des bois les plus précieux par les mongols. A pied enfin, nous ferons l'ascension de l'une des dunes, d'où nous aurons une vue magnifique sur le désert.

Jour 14 : Canyons de Dungenee et Yol

Nous continuerons notre périple dans les grands espaces par la piste pour la région des canyons. Premier arrêt au canyon de Dungenee où nous quitterons le véhicule et partirons pour une première randonnée le long de la rivière qui chemine entre d'immenses gorges. Nous continuerons ensuite par une randonnée dans le canyon de Yol, recouvert d'un manteau de glace quasi éternelle. Les rayons du soleil ne parviennent qu'à partir du mois d'Août à faire fondre la glace qui, le reste de l'année, envahit le canyon...

Jour 15 : Tsagaan Suvarga

Entre désert de rocailles et steppes semi-arides, nous continuerons notre route et atteindrons Tsagaan Suvarga. Les formations rocheuses érodées par le vent ont l'apparence d'une ville en ruines quand on les observe d'une certaine distance. Elles mesurent environ 60m de hauteur et s'étendent sur 400m de long. ces formations spectaculaires sont composées de différents minerais qui, une fois exposés à l'oxygène, lui donnent des teintes colorées roses, rouges ou encore oranges; et, au début de l'été, lorsque l'herbe est verte et les fleurs présentes, le lieu ressemble à un arc en ciel que les amateurs de photographie ne manqueront pas d'immortaliser...

Jour 16 : Baga Gazriin Chuluu

Visite des monts Baga Gazriin Chuluu où nous observerons d'impressionnantes formations rocheuses de granit érodées par les éléments. Au 19ème siècle, deux moines vénérés vécurent ici, et leurs inscriptions dans la roche peuvent être vues. Selon la légende, Gengis Khan aurait séjourné dans cette région splendide où il fait bon se promener, ce que nous ne manquerons pas da faire !. Une belle étape de retour vers Oulan-Bator.

Jour 17 : Retour vers Oulan-Bator

Retour matinal vers la capitale mongole. Arrivée à Ulan Bator en milieu d'après-midi. Visite du Winter Palace, du marché « aux voleurs » ou temps libre pour un dernier shopping (Note: en fonction de votre horaire d'arrivée à Ulan Bator, ceci peut être fait le jour 2). Le Palais D'hiver fût construit entre 1893 et 1903, il est le lieu où le huitième Bouddha vivant de la Mongolie, le Bogd Khan),a vécu pendant 20 ans. Pour des raisons qui ne sont pas claires, le palais a été épargné de la destruction par les russes et transformé en musée. Installation à votre hôtel et dîner "d'adieu" avec votre guide.
Nuit en hôtel de qualité (ou vol retour de nuit pour l'Europe, toujours en fonction des horaires des compagnies). Dans le cas d'un départ le soir du jour 17, une chambre sera mise néanmoins à votre disposition pour prendre une douche et prérarer vos bagages pour le retour dans la sérénité.

Jour 18 : Retour vers la France / Europe

Transfert pour l'aéroport et vol retour. Arrivée en soirée du jour 18. (Arrivée également le jour 18 même si votre départ est le soir du jour 17).

Extensions pour ce voyage

Extension Pékin
Nous consulter

Extension Moscou
Nous consulter

Haut de page